de fr it

Franz NiklausZelger

3.1.1791 à Stans, 19.5.1873 à Stans, cath., de Stans. Fils de Franz Niklaus (->). Frère de Klemenz (->). 1815 Nanette Businger. Scolarité à l'institut de Pestalozzi à Berthoud (1799-1802). Sous-lieutenant dans le régiment Trachsler au service d'Espagne (1806). Promu lieutenant en 1809, Z. s'illustra lors des batailles de Monzón (Aragon) et de Lérida (Catalogne), où il fut fait prisonnier en 1810. Peu après sa libération en 1811, il devint capitaine du pays à Nidwald. Entré en 1816 comme grand-major au service des Pays-Bas, il le quitta en 1830 comme lieutenant-colonel. En Suisse, il fut lieutenant-colonel fédéral (1831), colonel EMG (1839) et commandant de brigade (1840). Vice-landamman de Nidwald (1841-1847). Membre du Conseil de guerre du Sonderbund, Z. fut chassé de l'armée fédérale et accusé de haute trahison, puis acquitté en 1855. Juge cantonal (1859-1870).

Sources et bibliographie

  • F. Zelger, Chronik und Genealogie der Zelger aus Unterwalden und von Luzern, 1933, 145-146
  • E. Aschwanden, Nidwalden und der Sonderbund, 1841-1850, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.1.1791 ✝︎ 19.5.1873

Suggestion de citation

Hitz, Benjamin: "Zelger, Franz Niklaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.12.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005220/2013-12-09/, consulté le 25.11.2020.