de fr it

Vincenz vonSalisSils

22.4.1760 à Sondrio, 3.3.1832 à Sils im Domleschg, prot., de Samedan et Sils im Domleschg. Fils de Rudolf, gouverneur général de la Valteline, et de Margaretha von S.-Soglio. Jakobea von S.-Seewis, fille de Johann Ulrich (->), belle-sœur de Daniel (->) et Karl Ulysses (->). Beau-frère de Johann Gaudenz (->) et Johann Ulrich (->). Institut de Haldenstein puis Philanthropin de Marschlins, université de Göttingen. Bailli de la juridiction de Fürstenau pendant des décennies (avec des interruptions) dès 1781, podestat de Morbegno de 1785 à 1787. Partisan de l'Autriche, S. fut déporté en 1799 à Salins (Franche-Comté). Membre du Grand Conseil grison dès 1803 (président en 1803, 1804 et 1811), président de la Ligue de la Maison-Dieu et, à ce titre membre du Petit Conseil, en 1803, 1806 et 1810. De nombreuses fois délégué à la Diète, il fit notamment partie de la députation suisse au couronnement de Napoléon Ier en 1804 et au congrès de Vienne en 1814-1815, mais ne put récupérer la Valteline. Conservateur et fédéraliste modéré, il fut le dernier de sa lignée.

Sources et bibliographie

  • P. von Sprecher, «Tagebuch des Vinzens von Salis-Sils über seine Reise nach Paris zur Kaiserkrönung Napoleons 1804», in BM, 1940, 33-44, 65-75 (journal aux StAGR)
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.4.1760 ✝︎ 3.3.1832