de fr it

PhilippHössli

15.10.1800 à Nufenen, 21.6.1854 à Coire, prot., de Nufenen et Ilanz. Fils de Johann Jakob, podestat de Teglio, aubergiste, personnalité dirigeante du Rheinwald, et d'Anna Lorez, de Hinterrhein. Agathe von Caprez, fille de Jacob, président de la Ligue grise, à Ilanz. Ecole de village, institut privé à Ftan, école cantonale à Coire, études de droit à Berlin et Göttingen (1821-1824). H. se lia avec Friedrich Carl von Savigny, son maître, et Bettina von Arnim. Député du cercle du Rheinwald au Grand Conseil grison (1825). Après avoir vécu une année à Coire, il s'installa en 1827 à Ilanz, dont il acquit la bourgeoisie pour faciliter ses ambitions dans la Ligue grise. Il ne tarda pas à revêtir des charges au niveau de la commune et de la Ligue, tout en travaillant comme juriste et agriculteur. Membre de la cour d'appel cantonale (1828), de la commission d'Etat (1832), il élut domicile en 1836 à Coire, où il dirigea la chancellerie d'Etat jusqu'en 1845. H. siégea au Petit Conseil (1834, 1846) et présida le Grand Conseil en 1847. Délégué à la Diète (1841), libéral, il se distingua par son action modératrice comme membre de la commission fédérale pour le maintien de la paix (1845) et de la commission grisonne de médiation dans la guerre du Sonderbund (1847). Il prit part à la rédaction du Code pénal grison de 1851 et à la réorganisation scolaire de 1853, mais s'illustra surtout comme directeur de la chancellerie; à ce titre, et poussé par son intérêt pour l'histoire, H. s'efforça de compléter et d'ordonner les archives cantonales.

Sources et bibliographie

  • P. Liver, «Philipp Hössli», in Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 1-7
  • B. von Arnim, Ist Dir bange vor meiner Liebe?, éd. K. Wanner, 1996
  • K. Wanner, Philipp Hössli oder die Sehnsucht nach der Aussicht auf dem Gipfel des Berges, 2000
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1800 ✝︎ 21.6.1854

Suggestion de citation

Simonett, Jürg: "Hössli, Philipp", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005292/2006-11-16/, consulté le 25.10.2020.