de fr it

MaxFranz

22.3.1814 à Maienfeld, 29.12.1889 à Maienfeld, prot., de Maienfeld. Fils de Christian, landamman. Maria Cloetta, fille de Paul, chancelier, de Bergün. Ecole municipale à Maienfeld et formation autodidacte. Agriculteur. En 1845, F. fut landamman de la juridiction de Maienfeld pour la première fois. Député au Grand Conseil grison (1845-1850, 1851-1852, 1853-1854, 1860-1861, 1865-1869 et 1871-1879), dont il fut le président en 1869. Membre du Petit Conseil (1850, 1852, 1854, 1869-1870). Dernier landamman de la Ligue des Dix-Juridictions (1850-1851). Représentant des paysans, F. rendit de grands services dans la promotion de l'agriculture et de l'économie alpestre.

Portraits de Max Franz et de son épouse Maria née Cloetta. Huile sur toile de Johann Anton Rizzi, 1859 (Rätisches Museum, Coire).
Portraits de Max Franz et de son épouse Maria née Cloetta. Huile sur toile de Johann Anton Rizzi, 1859 (Rätisches Museum, Coire).

Sources et bibliographie

  • «Regierungsrath Max Franz», in Bündner Kalender, 1891
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.3.1814 ✝︎ 29.12.1889

Suggestion de citation

Jürg Simonett: "Franz, Max", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.11.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005297/2021-11-22/, consulté le 07.10.2022.