de fr it

FriedrichManatschal

20.1.1845 à Breslau (auj. Wrocław), 23.11.1919 à Coire, prot., de Santa Maria Val Müstair (auj. comm. Val Müstair). Fils de Johann, confiseur émigré et propriétaire d'une pâtisserie renommée à Breslau, et d'Anna Kathrina Caratsch. 1884 Emilie Weber. Ecole cantonale de Coire, études de droit et de lettres à Heidelberg, Munich et Paris. M. remplit de nombreuses charges officielles: député au Grand Conseil grison (1869-1917, avec des interruptions), conseiller d'Etat (1881-1885), président de la ville de Coire (1886), juge au tribunal cantonal (1897-1907). Polyvalent et intéressé par les affaires publiques, M. était considéré comme un radical progressiste se consacrant de préférence à des questions de politique sociale. Son attitude favorable à l'égard des revendications ouvrières le fit souvent s'opposer à son parti (il avait fondé l'union radicale-démocratique en 1890) et le mena au journalisme (entre autres comme éditeur et rédacteur des Bündner Nachrichten). Au sein du gouvernement cantonal, M. lutta pour que soient vaincues les divergences confessionnelles.

Sources et bibliographie

  • P. Metz, Fritz Manatschal, 1945
  • Bedeutende Bündner aus fünf Jahrhunderten, 2, 1970, 197
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF