de fr it

AdolfNadig

3.6.1877 à Munich, 15.5.1960 à Coire, prot., de Tschiertschen et Coire. Fils de Christian, directeur d'une maison de transports internationaux, et de Maria Brehm. Elisabeth Koch, fille d'Ottone, industriel dans la chimie à Milan. Ecoles primaires à Côme et Chiasso, école cantonale à Coire, études de médecine, puis de droit à Zurich, Leipzig et Heidelberg, doctorat en droit en 1902. Entré dans l'entreprise paternelle à Milan, N. en reprit la direction en 1913. Il fonda en 1919 l'école suisse de Milan. En 1921, il quitta son entreprise et s'établit à Coire. Radical, président de la ville de Coire (1926-1935), député au Grand Conseil grison (1927-1935). Conseiller d'Etat dès 1936 (Instruction publique et santé), il se retira entre les deux tours de scrutin en 1941. Conseiller national (1943-1947). Naturaliste, président de la Ligue suisse pour la protection de la nature (1922-1931) et de la commission fédérale pour la protection de la nature et du paysage (1947-1950).

Sources et bibliographie

  • Bündner Jahrbuch, 17, 1961, 174-175
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Simonett, Jürg: "Nadig, Adolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.09.2017, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005320/2017-09-27/, consulté le 30.10.2020.