de fr it

DonatCadruvi

Donat Cadruvi donne le coup d'envoi du percement du tunnel de Crestas, sur la route de l'Oberalp entre Disentis et Sedrun, le 1er avril 1987 (Fotoarchiv Die Südostschweiz, Coire).
Donat Cadruvi donne le coup d'envoi du percement du tunnel de Crestas, sur la route de l'Oberalp entre Disentis et Sedrun, le 1er avril 1987 (Fotoarchiv Die Südostschweiz, Coire).

19.9.1923 à Schluein, 1.3.1998 à Ilanz, cath., de Ruschein. Fils de Pieder, charpentier. Eugenia Sonder, fille de Peder, juriste à Coire. Maturité obtenue par des cours du soir, docteur en droit à Fribourg en 1952. Greffier du tribunal cantonal des Grisons, avocat à Ilanz dès 1955. C. siégea au Grand Conseil dans les rangs des conservateurs-chrétiens-sociaux, puis du PDC (1957-1965, 1967-1971). Président du cercle d'Ilanz (1957-1961), juge cantonal (1959-1963). Conseiller national (1963-1971). Président cantonal du PDC (1964-1968). Président de la ville d'Ilanz (1975-1978). Conseiller d'Etat (Travaux publics et forêts, 1979-1988). Cet homme politique influent de la Surselva est aussi l'auteur de nombreux textes littéraires, surtout en romanche.

Sources et bibliographie

  • Fonds littéraire, ACom Ruschein
  • R. et G. Cadonau, «Donat Cadruvi ― Veta ed ovra litterara», in Radioscola, cah. 7, 1978, 3-23
  • G. Deplazes, Funtaunas, 4, 1993
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Jürg Simonett: "Cadruvi, Donat", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.07.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005342/2003-07-14/, consulté le 07.07.2022.