de fr it

Johann MelchiorKubli

16.9.1750 à Netstal (?), 3.1.1835 à Quinten, prot., de Netstal et de Quinten (1807). Fils de Caspar, chancelier de Glaris et délégué à la Diète, et de Katharina Zopfi. 1) Margaretha K., fille de Heinrich, 2) Katharina Hösli, fille de Caspar. Propriétaire d'une scierie et marchand de bois. Chancelier de Glaris (1768-1792), conseiller (1776), porte-drapeau du pays (1792), directeur des sels (1794), délégué à la conférence de Bâle (1797), K. fut médiateur dans l'"affaire de Gossau" qui opposa les habitants du Toggenbourg au princé-abbé de Saint-Gall (1797). Sénateur du canton de la Linth sous la République helvétique (1798-1800), K. (devenu citoyen saint-gallois) fut membre du Grand Conseil du canton de Saint-Gall (1813) et conseiller d'Etat saint-gallois (1815-1830, Justice et police). Agé de 80 ans, il ne fut pas réélu en 1830. Sa vision de la démocratie était proche de celle des républicains de l'Helvétique (libéraux modérés).

Sources et bibliographie

  • Ch.H. Brunner, Schweizer Klee - den Schweizerhelden aufzuhelfen, 1991
  • H. Fäh, «Johann Melchior Kubli», in Terre plana, 2000, no 2, 8-10
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.9.1750 ✝︎ 3.1.1835