de fr it

JohannesTschudi

15.12.1791 à Glaris, 25.11.1851 à Glaris, prot., de Glaris et Ennenda (auj. comm. Glaris). Fils de Johann Christoph, commerçant et conseiller, et de Dorothea Heer. 1815 Dorothea Iselin, fille de Heinrich, conseiller. Formation à l'école supérieure de Glaris et à Neuchâtel. Substitut au Conseil (remplaçant d'un conseiller, 1815), juge au consistoire (1817). Intendant de l'arsenal (1821), enseigne (1824) et capitaine du pays (1826). Président du tribunal des Cinq, vice-président de la cour d'appel (dès 1830). Président de la commission protestante des indigents, membre de la commission scolaire et du synode. Après quelques hésitations, T. milita pour la révision constitutionnelle de 1836-1837 et prit part aux travaux de la Constituante en 1836. Membre de la Commission d'Etat (1837-1851). Vice-landamman dès 1841, il refusa son élection à la charge de landamman. Membre de la commission de l'économie, président du conseil de santé (1832-1842) et de la commission de police (1837-1851). Président de l'assurance incendie et de la caisse cantonale des vieillards, veuves et orphelins. Cofondateur de la Société protestante de bienfaisance (1816) et de la Société cantonale d'utilité publique (1844). Il recommanda l'adoption de la Constitution fédérale de 1848.

Sources et bibliographie

  • Glarner Zeitung, 29.11.1851
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.12.1791 ✝︎ 25.11.1851