de fr it

Ferdinand EngelbertSchropp

28.3.1853 à Näfels (auj. comm. Glaris Nord), 9.4.1918 à Näfels, cath., d'origine allemande, de Näfels en 1857. Fils d'Isidor, commerçant, et de Barbara Müller. Célibataire. Ecole cantonale à Frauenfeld, formation commerciale à Neuchâtel et séjour à Montreux. Commerçant. Député au Grand Conseil glaronais (1876-1881), juge à la cour civile (1878-1881), membre du conseil d'éducation (1879-1887), membre de la Commission d'Etat (1881-1887), conseiller d'Etat (Instruction publique) comme représentant catholique (1887-1917), également vice-landamman (1899-1917). Membre de la commission de l'assistance publique (1884-1887), président de la commune de Näfels (1886-1893 et 1898-1907), membre de la commission de la Banque cantonale (1890-1917), élu à la commission fédérale de la Linth (1907). S. s'engagea dans la révision de la loi scolaire et encouragea le développement des écoles de perfectionnement, qu'elles soient secondaires, professionnelles ou commerciales. Président de la commune scolaire (1878-1887) et de la paroisse (1906-1917) de Näfels; président du conseil ecclésiastique catholique du canton de Glaris (1884-1918). Promoteur de l'usine hydraulique et de la centrale électrique de Näfels.

Sources et bibliographie

  • Glarner Nachrichten, 9 et 10.4.1918
  • Neue Glarner Zeitung, 10.4.1918
  • Glarner Volksblatt, 11.4.1918
  • F. Hauser, Näfelser Geschichte(n), 2005, 173
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF