de fr it

RudolfSiegrist

14.9.1886 à Uerkheim, 2.11.1965 à Lugano, prot., d'Elfingen et, en 1917, d'Aarau. Fils de Rudolf, enseignant (cours de perfectionnement). 1911 Emilie Diebold, fille d'Emil Ludwig. Maturité à Aarau (1905), études de sciences naturelles et de mathématiques à l'EPF de Zurich (1905-1908), brevet de maître spécialisé (1908), doctorat en sciences naturelles (1913). Maître à l'école de district à Aarau (1909-1930), puis à l'école normale (1930-1932). Radical de gauche, puis socialiste, S. fut député au Grand Conseil argovien (1921-1930) et premier conseiller d'Etat socialiste du canton (1932-1955, Santé et Intérieur). Conseiller national (1943-1959). Promoteur de l'énergie électrique au niveau national et argovien. Administrateur des Entreprises électriques argoviennes et des Forces motrices du Nord-Est.

Sources et bibliographie

  • Badener Tagblatt, 5.11.1965
  • Freier Aargauer, 5.11.1965
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Patrick Zehnder: "Siegrist, Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.11.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005396/2011-11-24/, consulté le 25.04.2024.