de fr it

RudolfSchmid

29.7.1894 à Glaris, 1989 à Glaris, prot., de Glaris et Schwanden (auj. comm. Glaris Sud), bourgeois d'honneur d'Ennenda (auj. comm. Glaris, 1975). Fils de Heinrich, dentiste, et de Regula Aebli. Barbara Schiesser, médecin, fille de Gabriel, commerçant. Maturité et doctorat en médecine à Zurich. S. poursuivit sa formation à Vienne et à l'hôpital cantonal de Glaris. Cabinet à Ennenda (1923-1975). Juge criminel (1932-1941), député radical (parti populaire du rassemblement bourgeois) au Grand Conseil glaronais (1933-1941), conseiller d'Etat (1941-1954, Santé publique, Assistance publique et tutelles et, par intermittence, Militaire), vice-landamman (1950-1954). S. milita dès les années 1930 en faveur du droit de vote et d'éligibilité des femmes. Initiateur de la réorganisation et de l'agrandissement de l'hôpital cantonal. Ami du peintre Ernst Morgenthaler, il fut aussi à l'origine des concerts du gouvernement. Membre du conseil de fondation du palais Freuler.

Sources et bibliographie

  • Glarner Nachrichten, 18.3.1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.7.1894 ✝︎ 1989