de fr it

AlbertGemperli

2.7.1893 à Rossrüti (commune de Wil SG), 1.8.1982 à Saint-Gall, cath., d'Oberuzwil. Fils d'Albert, maître boulanger, agriculteur et aubergiste. Martha Rechsteiner, fille de Gustav August, sellier. Gymnase à Sarnen, études de droit et d'économie à Fribourg et Berne, doctorat ès sciences politiques en 1922. Employé (1922-1927), puis secrétaire (1927-1932) du Département des finances du canton de Thurgovie. Directeur de l'administration fiscale du canton de Saint-Gall (1933-1936). Conseiller d'Etat saint-gallois (1936-1960, Département des finances), conseiller national conservateur chrétien-social (1947-1963). A la tête de son département, G. rétablit les finances cantonales. La loi fiscale de 1944 introduit l'impôt général sur le revenu avec un impôt complémentaire sur la fortune, de même que la base légale de la péréquation financière et fiscale intercommunale. Au Conseil national, G. prit parti pour l'autonomie cantonale dans le domaine des impôts directs.

Sources et bibliographie

  • Curriculum longum (Reminiszenzen), s.d. [vers 1974], dactyl. (KBSG)
  • «Die Landammänner des Kantons St. Gallen, 2. Teil: 1891-1972», in NblSG, 113, 1973, 38
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 2.7.1893 ✝︎ 1.8.1982