de fr it

JosefRiedener

19.3.1892 à Waldkirch, 2.4.1965 à Saint-Gall, cath., d'Untereggen. Fils de Johann Josef, commerçant, et de Maria Mathilda Merk. 1924 Maria Theresia Julie Moser, fille de Hans Xaver, aubergiste. Ecole de l'abbaye d'Einsiedeln, études de droit à Fribourg et Genève, doctorat à Fribourg. Avocat (1917-1923), secrétaire du Département de l'intérieur du canton de Saint-Gall (1923-1930) et troisième procureur (1930-1936). Conseiller d'Etat conservateur catholique de 1936 à 1960 (Intérieur et santé publique de 1936 à 1942, Justice et santé publique de 1942 à 1960). Président du parti conservateur populaire cantonal (1936-1947) et conseiller national (1939-1947). R. défendit le corporatisme. A la tête de la commission des affaires étrangères du Conseil national, il soutint le développement et la création de nouvelles légations. Il encouragea l'extension de l'hôpital cantonal et de la santé publique ainsi que la réorganisation du droit de procédure saint-gallois. Président des Forces motrices de Saint-Gall-Appenzell (1942-1965) et administrateur des Forces motrices du Nord-Est (NOK).

Sources et bibliographie

  • «Die Landammänner des Kantons St. Gallen, 2. Teil: 1891-1972», in NblSG, 113, 1973, 35-36
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.3.1892 ✝︎ 2.4.1965