de fr it

SimonFrick

26.6.1914 à Buchs (SG),5.7.2011 à Saint-Gall, prot., de Sennwald. Fils de Simon, chef de train aux CFF, et de Mathilde Schelling. Charlotte Stark, fille d'Emil, maître secondaire, de Hohentannen. Brevet d'enseignement secondaire (1936), doctorat en droit (1944), brevet d'avocat (1946). Secrétaire adjoint au Département saint-gallois des travaux publics (1947-1949). Conseiller d'Etat radical (1950-1972, Police jusqu'en 1951, puis Travaux publics), F. s'occupa des infrastructures scolaires et hospitalières, de la politique de l'électricité, de la construction du pipeline Gênes-Ingolstadt, de la protection du lac de Constance, de l'aménagement du territoire. Conseiller national (1963-1967), il s'intéressa aux constructions autoroutières, ainsi qu'à la régulation du Rhin et de la Linth. Avocat à Saint-Gall (1972-1990). Président de l'œuvre d'entraide Pain pour le prochain (1972-1982), membre du synode de l'Eglise protestante cantonale (1974-1982).

Sources et bibliographie

  • Eine Pionierzeit im Kanton St. Gallen und in der Ostschweiz, 1994
  • «Die Landammänner des Kantons St. Gallen, 2. Teil: 1891-1972», in NblSG, 113, 1973, 46
  • K. Huber, M. Lendi, éd., Entscheiden und handeln, 1974
  • St. Galler Tagblatt, 23.6.1984
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.6.1914 ✝︎ 5.7.2011