de fr it

LudwigBerner

13.10.1794 à Unterkulm, 9.5.1857 à Unterkulm, prot., d'Unterkulm. Fils de Hans Rudolf, aubergiste, épicier et propriétaire d'une filature. 1827 Anna Maria Fischer, de Meisterschwanden. Académie à Berne, études de droit et doctorat à Heidelberg. Avocat et notaire, secrétaire du gouvernement argovien (1820-1826), B. fut préfet (1830-1831) et greffier du tribunal (1832-1836) à Kulm, député au Grand Conseil argovien (1831-1852), délégué à la Diète (1835-1836). Après avoir refusé son élection au Petit Conseil en 1831, il y siégea de 1836 à 1852 (Affaires militaires, Intérieur de 1838 à 1846, puis Police; landamman en 1837 et 1841). Président du conseil de l'Eglise réformée argovienne (1838-1852), ainsi que du tribunal de district de Kulm (1852-1857). Radical modéré, B. ne se déroba pas, mais ne fut jamais aux premières lignes, même en 1841, alors qu'il exerçait la charge de landamman.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 60-61
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.10.1794 ✝︎ 9.5.1857