de fr it

DominikGmür

27.11.1767 à Murg, 19.7.1835 à Wartegg près de Rorschach, cath., de Schänis. Fils de Johann Caspar, sous-bailli dans le Gaster. Frère de Xaver (->). 1812 Martha von Tschudy. Gymnase à Neu Sankt Johann, études de droit à Besançon. Enseigne (1785-1798) et landamman (1799 et 1802) du Gaster. Membre du Parlement helvétique (1799-1802), unitaire modéré. Conseiller d'Etat (Intérieur, 1803-1815 et 1816-1833), président du conseil d'administration catholique du canton de Saint-Gall (1813-1831). G. acheta le château de Wartegg en 1825. Libéral-conservateur, d'un caractère autoritaire, il favorisa la suppression des abbayes de Saint-Gall et de Schänis, la reprise de leurs biens par les comptes catholiques et la fondation du diocèse de Coire-Saint-Gall. Il combattit les tendances libérales au sein du gymnase catholique et défendit devant la Constituante de 1830-1831 la séparation confessionnelle dans les écoles.

Sources et bibliographie

  • J. Seitz, Geschichte der Familie Gmür von Schänis, ms., 1936 (KBSG)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 27.11.1767 ✝︎ 19.7.1835

Suggestion de citation

Kaiser, Markus: "Gmür, Dominik", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005492/2006-11-13/, consulté le 26.11.2020.