de fr it

Franz LudwigHürner

1.4.1778 à Aarau, 7.8.1849, prot., d'Aarau. Fils de Gabriel, secrétaire de la ville d'Aarau et notaire. Emilie Tschiffeli, fille d'un secrétaire baillival bernois. Etudes de droit à Berne, notaire en 1798, avocat en 1803. Premier secrétaire de la chancellerie de la République helvétique et secrétaire de sa Cour suprême. Secrétaire de la ville d'Aarau jusqu'en 1828. Député au Grand Conseil argovien (1808-1841), plusieurs fois délégué à la Diète fédérale. Juge à la cour d'appel (1812-1828). Membre, puis président du conseil synodal protestant jusqu'en 1828. H. entra au Petit Conseil en 1828; libéral, il ne fut pas réélu en 1837 et devint directeur des postes argoviennes. Membre de la direction du chemin de fer Aarau-Zurich, alors en projet (1838). Juge cantonal (1838-1849). Membre du directoire de l'école cantonale (1802-1835). Longtemps membre de la commission fédérale des douanes, il participa à plusieurs conférences fédérales sur les monnaies, les douanes et les postes.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 390-392
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.4.1778 ✝︎ 7.8.1849