de fr it

JoachimWey

12.12.1774 à Villmergen, 28.6.1844 à Villmergen, cath., de Villmergen. Fils de Johannes, meunier et lieutenant baillival. Magdalena Fischer. Médecin et avocat (1804), juge de district (1812-1831), préfet de Bremgarten (AG, 1837), juge cantonal (1841). Membre du Grand Conseil argovien (1819-1841) et du Petit Conseil (1831-1837, Santé publique et assistance). Radical, W. soutint le mouvement politique qui amena la révolution libérale dans le canton d'Argovie (1830-1831) et compta parmi les membres les plus actifs de la Constituante. Avec le concours de Josef Leonz Weibel, préfet de Muri (AG), il fit arrêter, en 1841, les membres du comité de Bünzen, instigateurs de l'opposition conservatrice catholique du Freiamt. Il s'opposa à leur libération par les insurgés, qui le maltraitèrent à la suite de cette action. W. était favorable à la création d'une Constitution fédérale.

Sources et bibliographie

  • BLAG, 868-867
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.12.1774 ✝︎ 28.6.1844
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons