de fr it

Jean-PhilippeMorand

1773 au Biot (Haute-Savoie), 17.11.1856 à Martigny, cath., de Martigny. Fils de Joseph, notaire et aubergiste, et de Jeanne Cochenet. Marie-Joséphine Meilland, veuve de Bernard-Antoine Cropt. Notaire. Agent national en 1799, M. remplit la lourde tâche de commissaire des guerres à Martigny lors des passages répétés des troupes françaises durant les années de la Révolution. Président du dizain de Martigny (1802). Député à la Diète et président de Martigny (1802-1810). M. fut au nombre des représentants du Valais qui se rendirent à Berne pour protester contre les visées de la France sur le Valais (27 février 1802). En 1803, il fut mis sous surveillance par le général Turreau de Garambouville. Conseiller général du département du Simplon (1810-1814). Président de Martigny dès 1815. Délégué à la Diète fédérale (1817-1832). Conseiller d'Etat (1830-1833 et 1836-1838).

Sources et bibliographie

  • Ph. Farquet, Martigny, 1953, 369
  • M. Salamin, Le Valais de 1798 à 1940, 1978, 38
  • G. Arlettaz, "Les tendances libérales en Valais 1825-1839", in Vallesia, 63, 2008, 191
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1773 ✝︎ 17.11.1856