de fr it

Johann BaptistBroger

30.9.1863 à Appenzell, 2.2.1931 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Josef Anton, président de tribunal. Wilhelmina Speck. Boulanger et marchand de bois, B. fut juge au tribunal de "district" (1900-1903). Au gouvernement cantonal, il fut chargé de la Police (1903-1904) et des Travaux publics (1904-1916, 1922-1926). Durant son mandat, on commença d'endiguer la Sitter dans le secteur de Mettlen-Appenzell-Bleiche-Steinegg et la chancellerie cantonale fut créée (1914-1915). B. fut l'un des principaux promoteurs du collège Saint-Antoine à Appenzell (1908) et de la reconstruction du couvent des capucins (1925). Il fut conseiller ecclésiastique (1910-1931), membre de la commission et président de la corporation Wilder Bann (1906-1930).

Sources et bibliographie

  • AWG, 37
  • R. Steuble, «Innerrhoder Necrologium», in IGfr., 22, 1977-1978, 164
  • C. Sutter, «Die Standeskommission des Kantons Appenzell Innerrhoden», in IGfr., 31, 1988, 62
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 30.9.1863 ✝︎ 2.2.1931

Suggestion de citation

Hermann Bischofberger: "Broger, Johann Baptist", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.12.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005576/2002-12-30/, consulté le 24.06.2024.