de fr it

FranzFässler

30.3.1845 à Appenzell, 28.3.1926 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Johann Baptist, maçon, et de Maria Johanna Manser. Maria Magdalena Schürpf. Scolarité à l'institut Zellweger de Trogen. F. travailla comme tisserand, puis apprit le métier de maçon. Membre de l'exécutif communal (Bezirksrat) et député au Grand Conseil appenzellois (1879-1899), capitaine en réserve (1895-1897), puis en charge (1897-1899) de la commune (Bezirk) d'Appenzell, juge cantonal (1899-1904), enseigne du pays des Rhodes-Intérieures (affaires militaires, 1904-1913). Cofondateur de la Société cantonale de tir d'Appenzell Rhodes-Intérieures et de la Société de tir du Säntis (1885). Il exerça d'importantes fonctions auprès de la corporation des usagers (Bezirksmendle) d'Appenzell. On lui doit l'organisation du système de protection contre les incendies. Président du corps de sauvetage d'Appenzell (1868-1892). Capitaine-instructeur.

Sources et bibliographie

  • AWG, 69
  • R. Steuble, «Innerrhoder Necrologium», in IGfr., 22, 1977-1978, 168
  • C. Sutter, Die Standeskommission des Kantons Appenzell Innerrhoden 1873-1988, 1988, 37
  • H. Bischofberger, 125 Jahre Freiwilliges Rettungscorps Appenzell, 1991, 42-44, 74
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 30.3.1845 ✝︎ 28.3.1926

Suggestion de citation

Bischofberger, Hermann: "Fässler, Franz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005577/2004-11-17/, consulté le 28.10.2020.