de fr it

CarlRusch

Photo de presse de la landsgemeinde d'Appenzell en 1943 (Ringier Bildarchiv, RBA1-4-35505) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv.
Photo de presse de la landsgemeinde d'Appenzell en 1943 (Ringier Bildarchiv, RBA1-4-35505) © Staatsarchiv Aargau / Ringier Bildarchiv. […]

17.8.1883 à Appenzell, 29.4.1946 à Appenzell, cath., d'Appenzell. Fils de Johann Baptist Emil (->). 1916 Clara Keel, veuve de Valentin, entrepreneur en broderie. Ecole secondaire à Feldkirch et à Schwytz, études de droit et de sciences politiques à Munich, Berne, Fribourg, Fribourg-en-Brisgau, Berlin et Vienne, doctorat en 1908 (thèse sur l'endettement foncier dans les Rhodes-Intérieures). Rédacteur de l'Appenzeller Volksfreund (1909-1918), administrateur de l'imprimerie coopérative d'Appenzell (1910-1946, président dès 1918), R. fut en outre juge cantonal (1910-1914) et administrateur paroissial de Saint-Maurice à Appenzell (1912-1946). Membre du gouvernement d'Appenzell Rhodes-Intérieures, il fut trésorier (1914-1923), landamman et directeur de l'Instruction publique (1923-1946). Président de la rhode de Lehn (1926-1946), il fut conseiller aux Etats conservateur catholique (1920-1937). Spécialiste des finances, R. proposa de remplacer la taxe foncière cantonale par des impôts sur le revenu et sur la fortune, principe accepté en 1919 par une landsgemeinde extraordinaire. Il est l'auteur de nombreux projets de lois et d'ordonnances, en particulier dans le domaine de l'instruction publique, ainsi que sur la restitution du couvent des capucins à leur ordre, la création du registre foncier, la protection des marques de broderie à la main, la reconnaissance au niveau fédéral de l'examen de maturité du collège Saint-Antoine et le Heimatschutz. Président du conseil de banque et de la commission de la Banque cantonale des Rhodes-Intérieures, il organisa le financement de l'électrification des chemins de fer appenzellois. Il créa la section appenzelloise de la Fondation pour la vieillesse, à l'origine du foyer pour personnes âgées ouvert en 1933 à Gontenbad. Au niveau fédéral, R. se distingua par sa maîtrise des finances et de l'administration. Il publia des récits de voyage, des chroniques et une liste des magistrats des Rhodes-Intérieures.

Sources et bibliographie

  • AWG, 268
  • AJb, 74, 1946, 38-40
  • C. Rusch-Hälg, Herkommen und Geschichte der appenzell-innerrhodischen Familie Rusch, 1971, 21, 170-213, 230
  • IGfr., 22, 1977-1978, 179-180
  • C. Sutter, «Die Standeskommission des Kantons Appenzell Innerrhoden», in IGfr., 31, 1988, 68-69
  • H. Bischofberger, Rechtsarchäologie und rechtliche Volkskunde des eidgenössischen Standes Appenzell Innerrhoden, 1999
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.8.1883 ✝︎ 29.4.1946