de fr it

ArminLocher

7.11.1897 à Oberegg, 3.9.1967 à Oberegg, cath., d'Oberegg. Fils de Johann, brasseur, et de Magdalena Moser. 1927 Helen Frei, d'Oberegg. Maturité commerciale à l'école cantonale de Saint-Gall. Négociant à New York pour l'entreprise de broderie Hufenus de Saint-Gall (1919-1923). L. prit ensuite la direction commerciale de la brasserie Héritiers de Johann Locher à Oberegg. Membre de l'exécutif communal et président d'Oberegg (1927-1937), il fit ensuite partie du gouvernement cantonal (chef du Département militaire, 1937-1939) et fut landamman des Rhodes-Intérieures (1939-1957). Membre (parfois président) de nombreuses commissions et d'autorités, L. marqua de son empreinte des projets constitutionnels et des lois cantonales (assouplissement de l'obligation d'accepter une fonction publique, législation scolaire, loi sur la Banque cantonale et code de procédure civile). Un des dirigeants importants du groupe parlementaire conservateur populaire au Conseil des Etats (président 1954-1955), il fit partie des commissions des finances, de gestion, des tarifs douaniers, des affaires militaires et des affaires étrangères. Président de la commission des affaires militaires, il défendit, en 1947, les rapports du général Guisan et du Conseil fédéral sur le service actif (1939-1945) au Conseil des Etats. Lieutenant-colonel (1939).

Sources et bibliographie

  • AJb, 95, 1967, 56-59
  • Appenzeller Volksfreund, 1967, no 141 et 142
  • C. Sutter, «Die Standeskommission des Kantons Appenzell Innerrhoden», in IGfr., 31, 1988, 59
  • AppGesch., 3, 521-524
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.11.1897 ✝︎ 3.9.1967