de fr it

Ludwig AlbrechtOtth

29.11.1775 à Berthoud, 22.12.1852 à Berne, prot., de Berne. Fils de Johann Heinrich (->). 1) Susanna Elisabeth Brunner, 2) Charlotte Steiger, de Berne. Volontariat dans des services publics jusqu'en 1798, études de sciences politiques à Iéna jusqu'en 1800. Collaborateur au Ministère de l'intérieur de la République helvétique (1801-1802), responsable de l'assistance publique (1802-1806), membre de la direction de l'assistance publique (1806-1817), administrateur de l'hôpital des bourgeois (1817-1829). Membre du Grand Conseil de Berne dès 1816, préfet de Büren (1829-1831), député au Grand Conseil bernois (1831-1836), conseiller d'Etat (1831-1833), préfet de Fraubrunnen (1836-1846). Fondateur de l'institut Bächtelen pour sourds-muets à Berne et de l'institut d'éducation pour jeunes filles à Rütti près de Zollikofen. Fondateur en 1821 et président jusqu'en 1826 de la Société philhélène de Berne. Président de la Société helvétique en 1822.

Sources et bibliographie

  • R. Fetscherin, «Bruchstücke aus dem Leben eines Biedermannes», in BTb, 1855, 100-114
  • E. Gruner, Das bernische Patriziat und die Regeneration, 1944
  • Junker, Berne, 1, 268
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.11.1775 ✝︎ 22.12.1852
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons