de fr it

SimonKohler

26.9.1916 à Glovelier, 20.4.1990 à Porrentruy, cath., de Seehof et Courgenay. Fils de Jean-Baptiste Léon, maréchal-ferrant, et de Marie Lina Cattin. Anne-Marie Comman. Ecole de commerce à Porrentruy, apprentissage de commerce. Fonctionnaire de l'intendance cantonale des impôts à Delémont, propriétaire dès 1946 d'une fiduciaire et d'une entreprise de pierres fines pour l'horlogerie à Courgenay. Membre (1943) et président (1947-1966) de l'exécutif communal de Courgenay, député radical au Grand Conseil bernois (1946-1959), membre du Conseil national (1959-1975, président en 1974-1975). Conseiller d'Etat (Instruction publique, 1966-1978). Président du parti radical jurassien et de la Conférence universitaire suisse. Dernier représentant du nord du Jura au gouvernement cantonal, K. plaida pour un compromis à l'époque des plébiscites d'autodétermination (années 1970) qui allaient mener à la création du canton du Jura. Cette position, jointe à la scission du parti radical jurassien en 1975, lui coûta son siège au Conseil national. K. s'engagea aussi, mais en vain, pour un centre culturel jurassien.

Sources et bibliographie

  • Le Démocrate, 21.4.1990
  • 24 heures, 21.4.1990
  • Der Bund, 27.4.1990
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF