de fr it

WernerMartignoni

28.5.1927 à Muri bei Bern, prot., de Rorschach et Berne. Fils de Paul, fonctionnaire cantonal, et d'Emma Fuhrer. Mathilde Stotzer. Ecole primaire à Muri, gymnase à Berne, études d'économie politique à Berne, doctorat en sciences politiques (1953). Rédacteur dès 1958 de la Neue Berner Zeitung, directeur de l'Association suisse d'assurances (1963-1973). Membre du PAB (UDC en 1971), conseiller communal à Muri (exécutif, 1961-1964, président de commune à temps partiel 1965-1972 et à plein temps 1973-1974), député au Grand Conseil bernois (1966-1974), membre du Conseil exécutif (1974-1986, Finances, dès 1979 président de la délégation du gouvernement aux affaires jurassiennes), conseiller national (1979-1987). M. siégea au conseil d'administration des Forces motrices de Berne, à celui de la Banque cantonale, et présida la Banque hypothécaire bernoise. A la tête des finances, il mena la révision de la loi cantonale sur l'imposition et sur la péréquation financière. Forte personnalité du gouvernement, il contribua à régler la question jurassienne. Proposé en 1979 comme candidat au Conseil fédéral, il dut s'incliner, dans la phase interne des discussions de son parti, devant le Grison Leon Schlumpf. Considéré comme l'un des principaux responsables d'une utilisation abusive de l'argent des impôts et des loteries (affaire des caisses noires) M. renonça à une nouvelle candidature au Conseil exécutif en 1986 et au Conseil national en 1987.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 6.5.1974; 13.5.1976; 13.5.1985; 8.10.1987
  • Die Weltwoche, 5.9.1979
  • H. Däpp et al., éd., Finanzaffäre im Staat Bern, 1986, 13-21, 193-211
  • Junker, Berne, 3, 237-241
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF