de fr it

August KarlBettschart

13.3.1885 à Einsiedeln, 15.10.1956 à Einsiedeln, catholique, d'Einsiedeln. Avocat, politicien conservateur populaire, député au Grand Conseil, conseiller d'Etat et landamman (président de l'exécutif cantonal) de Schwytz.

August Karl Bettschart à sa table de travail. Photographie extraite d'un album de famille, après 1911 (Collection privée; reproduction numérisée, Archiv Stiftung Kulturerbe Einsiedeln).
August Karl Bettschart à sa table de travail. Photographie extraite d'un album de famille, après 1911 (Collection privée; reproduction numérisée, Archiv Stiftung Kulturerbe Einsiedeln). […]

August Karl Bettschart était le quatrième fils de Franz Bettschart et de Josephine née Kälin, fille de Leonhard Dominik Kälin, tailleur. Son père occupait une position dirigeante dans la maison d'édition catholique Benziger Verlag, dans laquelle entrèrent par la suite ses deux frères aînés Franz et Oskar Bettschart. Son frère cadet Anton Bettschart fit carrière dans l'industrie et fut directeur d'Alusuisse pendant de nombreuses années. Sa sœur Louise Kälin-Bettschart ouvrit en 1920 une mercerie au centre d'Einsiedeln. En 1924, Bettschart épousa Anna Kollmuss, fille d'un fabricant de papier de Haute-Bavière.

Après l'école primaire à Einsiedeln, Bettschart suivit l'école secondaire de l'abbaye bénédictine. Il passa l'année 1903-1904 au collège de l'abbaye de Saint-Maurice en Valais, puis, dès 1906, fit des études de droit aux Universités de Berne, Vienne et Bâle. Ayant obtenu une licence en l'un et l'autre droits, il rentra à Einsiedeln en 1911 et occupa la fonction de secrétaire du district. De 1920 à 1928, il fut secrétaire du Tribunal fédéral à Lausanne, où le juge fédéral Hugo Oser fut son mentor. Bettschart s'installa ensuite définitivement avec sa famille à Einsiedeln, où il ouvrit une étude d'avocat.

Portrait d’August Karl Bettschart extrait de l’album de famille. Photographie Atelier de Jongh à Lausanne, vers 1925 (Collection privée).
Portrait d’August Karl Bettschart extrait de l’album de famille. Photographie Atelier de Jongh à Lausanne, vers 1925 (Collection privée).

Député au Grand Conseil schwytzois (1916-1920) pour le Parti conservateur populaire (aujourd'hui Parti démocrate-chrétien, PDC), Bettschart fut élu en 1928 au Conseil d'Etat, où il dirigea le Département des travaux publics jusqu'à son départ en 1952. Il fut landamman de Schwytz de 1936 à 1938. Ses principales préoccupations furent l'extension du réseau des routes cantonales, dont l'aménagement du pont-digue de Rapperswil-Hurden, ainsi que l'achèvement des travaux d'électrification des Chemins de fer du Sud-Est suisse (SOB), dont il présida le conseil d'administration de 1933 à 1948. Les Archives des chartes fédérales (aujourd'hui Musée des chartes fédérales) à Schwytz (1936) et le barrage du lac de Sihl près d'Einsiedeln (1937) furent inaugurés pendant la durée de son mandat. Il présida également la Fondation suisse pour la conservation de la Hohle Gasse.

A Einsiedeln, Bettschart présida la section du Parti conservateur populaire, l'Association populaire catholique, ainsi que la commission de rédaction de l'Einsiedler Anzeiger et fut en outre membre de plusieurs associations. Sa maison fut un lieu de rencontre pour les politiciens, les artistes et les intellectuels.

Sources et bibliographie

  • Einsiedler Anzeiger, 19.10.1956 (nécrologie).
  • Bettschart, Walter: Zur Geschichte der Familien Bet(t)schart, besonders der sogenannten Einsiedler Bettschart, 2015.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
August Karl Betschart
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 13.3.1885 ✝︎ 15.10.1956