de fr it

Josef WalterEtter

25.10.1805 à Menzingen, 1.10.1866 à Zoug, cath., de Menzingen. Fils de Peter, paysan et député au Grand Conseil. Célibataire. Enseignement à Menzingen et Neuheim. Après avoir renoncé à des études de médecine, E. devint paysan. Dès la fin des années 1820, il exerça la fonction d'avocat, bien que n'ayant pas de formation de juriste. Membre du Landrat du canton de Zoug (1828-1830, 1836-1841), député à la Constituante (1847-1848), député radical au Grand Conseil et au Conseil d'Etat (1848-1849), président de la commission de taxation des bâtiments (1848-1849), juge d'instruction (1858-1866). En 1861, il refusa son élection à la présidence de la commune de Menzingen. D'abord conservateur, E. se tourna vers un radicalisme modéré lors de la crise du Sonderbund et entra au gouvernement sous cette étiquette après la révolution radicale de 1847.

Sources et bibliographie

  • Neue Zuger Zeitung, 13.10.1866
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 25.10.1805 ✝︎ 1.10.1866

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Etter, Josef Walter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.09.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005750/2014-09-10/, consulté le 27.10.2020.