de fr it

Josef AntonHürlimann

6.3.1816 à Walchwil, 4.1.1898 à Zoug, cath., de Walchwil. Fils d'Ignaz, agriculteur et président de commune, et d'Elisabetha née H. Barbara Speck, de Zoug, fille de Johann Wendelin, agriculteur. Lui-même agriculteur, H. fut greffier communal (1849), président de commune (1850-1856, 1858-1865), ainsi que conseiller communal de Walchwil (exécutif, 1877-1878). Président de la corporation (commune bourgeoisiale) de Walchwil (1850-1856, 1858-1863), il la représenta lorsque la ville de Zoug et son ancien bailliage furent en conflit lors du partage des communaux. Député au Grand Conseil zougois (1848-1867), conseiller d'Etat (1850-1857) de tendance conservatrice et réactionnaire, H. défendit avant tout les intérêts de la paysannerie. Il est fort possible qu'il ait accédé à l'exécutif uniquement grâce à la Constitution zougoise qui, entre 1848 et 1874, garantissait aux communes le droit dêtre représentées au gouvernement.

Sources et bibliographie

  • Zuger Nachrichten, 8.1.1898
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Morosoli, Renato: "Hürlimann, Josef Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005758/2006-11-28/, consulté le 26.10.2020.