de fr it

HansStraub

19.1.1914 à Zoug, 24.11.1997 à Zoug, prot., de Herzogenbuchsee et Bâle. Fils d'Oskar (->). Frère de Gottfried (->). Elisabeth Glaser, fille de Wilhelm, riche négociant en épicerie fine. Ecole cantonale de Zoug (1929-1933), études de droit à Bâle et Berne, doctorat (1939). Brevet d'avocat et étude à Zoug. Secrétaire de l'Union zougoise des arts et métiers (1944-1954). Député radical au Grand Conseil zougois (1947-1950), juge cantonal (1947-1958) et conseiller d'Etat (1959-1974, landamman en 1971-1972). A la tête de l'important Département des finances, S. vécut une période d'essor économique, qui vit s'accroître considérablement le nombre d'entreprises venues s'établir dans le canton. Représentant typique de l'élite politique, économique et militaire, il fut notamment administrateur (président dès 1961) de la Zinguerie de Zoug (auj. V-Zug) fondée, entre autres, par son père. Fondateur et président du Lions Club de Zoug. Colonel.

Sources et bibliographie

  • Neue Zuger Zeitung, 15.1.1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.1.1914 ✝︎ 24.11.1997

Suggestion de citation

Renato Morosoli: "Straub, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.10.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005823/2011-10-11/, consulté le 03.03.2024.