de fr it

Philippe deGottrau

Le dernier avoyer de Fribourg. Huile sur toile par un auteur inconnu, 1830 (Collection privée; photographie Service des biens culturels, Fribourg).
Le dernier avoyer de Fribourg. Huile sur toile par un auteur inconnu, 1830 (Collection privée; photographie Service des biens culturels, Fribourg).

13.10.1757 à Vuissens, 10.2.1836 à Fribourg, cath., de Fribourg et Treyvaux. Fils de Jean-Henri-Tobie, très fortuné, membre du Petit Conseil, bailli de Vuissens et de Planfayon, seigneur de Pensier, et d'Antonie de Fivaz. 1783 Marie-Emanuelle de Montenach, fille de Charles-Nicolas, chancelier d'Etat, bailli de Gruyère et délégué à la Diète. Membre du Grand Conseil (1779). Bailli de Saint-Aubin (1790-1795). Membre du Petit Conseil (1809-1814), conseiller d'Etat (1814-1819). Dernier avoyer de Fribourg (1819-1830). Patricien conservateur, proche de l'Eglise. L'un des chefs des ultras sous la Restauration. Adversaire du père Grégoire Girard et de ses méthodes pédagogiques. Ami et protecteur des liguoriens (rédemptoristes); l'un des instigateurs du rappel des jésuites à Fribourg et de la construction du pensionnat des jésuites. En 1833, fondateur et membre du comité (caissier) de l'Union catholique, première organisation politique d'inspiration chrétienne conservatrice du canton.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.10.1757 ✝︎ 10.2.1836