de fr it

Johann EmanuelGrob

19.6.1834 à Rorbas, 8.10.1909 à Winterthour, prot., de Zurich. Fils de Hans Kaspar (->). 1) 1860 Maria Elisabetha Waldner, fille de Heinrich, fabricant de rubans, de Bâle, 2) 1889 Maria Johanna Dorer, fille de Xaver, de Baden. Gymnase à Zurich, études de théologie à Bâle (1852) et Zurich (1854-1855), consécration en 1855. Suffragant à Hinwil (1856-1858), pasteur à Hedingen (1858-1882). Cofondateur (1868) et rédacteur jusqu'en 1870 du journal Der freie Aemtler. Député démocrate au Grand Conseil zurichois (1866-1872, 1875-1882). Conseiller d'Etat de 1882 à 1901 (Instruction publique de 1882 à 1888 et de 1893 à 1899, Santé de 1888 à 1893, Intérieur dès 1899), en même temps membre du conseil synodal. Administrateur de l'hôpital de Winterthour (1901-1909). Dès les années 1860, G. occupa diverses fonctions dans des sociétés d'utilité publique (district, canton et Confédération). Il se détacha de l'orthodoxie protestante vers le milieu des années 1860 pour se tourner vers les démocrates. Avançant en âge, il eut de plus en plus de peine à remplir ses tâches de conseiller d'Etat. Chanteur passionné; auteur de poèmes, dont certains furent mis en musique.

Sources et bibliographie

  • Der Landbote, 12.10.1909
  • Schweizerisches Volksblatt vom Bachtel, 12.10.1909
  • Züricher Post, 12.10.1909
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.6.1834 ✝︎ 8.10.1909

Suggestion de citation

Bürgi, Markus: "Grob, Johann Emanuel", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.01.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005903/2006-01-30/, consulté le 06.12.2020.