de fr it

NiklausHalter

9.3.1819 à Bâle, 6.5.1903 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Jakob, serrurier et marchand de ressorts. 1) Elise Fäsch, 2) Cornelia Selma Lucretia Tripet. Commerce d'articles de literie, de laine et de crin. Membre dès 1843, puis prévôt de la corporation des Vignerons de 1861 à 1867. Député au Grand Conseil bâlois (1848-1867), juge à la cour d'appel (1862-1867), membre de l'inspection scolaire, du Petit Conseil (1868-1875, président des commissions de l'assurance incendie et des établissements pénitentiaires, membre du collège des finances). Conseiller d'Etat (1875-1886, Département des finances), H. fut en conflit avec les conservateurs au sujet de l'impôt sur les successions. C'était un radical modéré, sans grande envergure, parfois maladroit, mais scrupuleux et appliqué.

Sources et bibliographie

  • A. Ludwig, Die Finanzpolitik der Basler Konservativen von 1833-1914, 1946
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1819 ✝︎ 6.5.1903

Suggestion de citation

Raith, Michael: "Halter, Niklaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005942/2006-08-04/, consulté le 02.12.2020.