de fr it

RudolfPhilippi

13.12.1835 à Francfort-sur-le-Main, 4.1.1903 à Bâle, cath., puis cath.-chrétien, de Francfort et de Bâle (1858). Fils d'Albert Julius, représentant, et d'Adèle Hoigne. 1858 Friederike Melanie Stierlin, fille d'Emanuel, marchand de tissus. P. fit ses humanités, puis dès 1848 fut négociant et fabricant de parapluies à Bâle. Député radical au Grand Conseil de Bâle-Ville (1873-1887, président en 1883 et 1886) et juge. Membre de la commission du théâtre et de l'inspection scolaire. Conseiller d'Etat (1887-1902, Intérieur). Actif dans la fondation et le développement de l'Eglise catholique-chrétienne suisse, il fut président du conseil synodal (1879-1884), puis du synode national (1885-1903). P. échoua dans ses tentatives d'introduction d'assurances maladie et chômage.

Sources et bibliographie

  • Nationalzeitung, 6.1.1903
  • Der Katholik, 1903, no 26, 17-22
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF