de fr it

RichardZutt

3.8.1849 à Schiltigheim (Basse-Alsace), 13.6.1917 à Riehen, prot., de Kriegstetten et de Bâle (1860). Fils de Friedrich Theodor, notaire, et de Christina Charlotte Fecht. 1879 Fanny Krayer, fille de Jakob Emanuel, commerçant. Etudes de droit à Bâle notamment, doctorat (avant 1881). Greffier au tribunal criminel (1873-1881), juge d'instruction (1875-1881), procureur général du canton de Bâle-Ville (1881-1887). Député radical au Grand Conseil (1881-1885), conseiller d'Etat (1887-1911, Education dès 1887, Police dès 1896, Santé publique dès 1905). Membre du Conseil de la bourgeoisie (1898-1909) et du conseil d'éducation (1886-1911). Président de la curatelle de l'université de Bâle (1890-1897). Malgré les réticences de nombreux professeurs, Z. autorisa l'admission, en nombre limité, des femmes à l'université (1890).

Sources et bibliographie

  • National-Zeitung, 14.6.1917
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.8.1849 ✝︎ 13.6.1917

Suggestion de citation

Hess, Stefan: "Zutt, Richard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005949/2012-11-07/, consulté le 28.10.2020.