de fr it

FritzMangold

2.3.1871 à Offenburg (Bade), 25.3.1944 à Bâle, prot., Allemand, de Bâle (1888). Fils de Reinhard, maître mécanicien, et de Maria Hoffner. 1902 Gertrud Müller. Ecoles à Bâle, études de lettres, d'économie politique et de statistique à Bâle (dès 1888), doctorat ès lettres (1899). Maître et directeur de l'école de district de Therwil (1891-1902), M. fut le premier statisticien cantonal de Bâle-Ville (1902-1910). Conseiller d'Etat sans parti (Education, 1910-1919), il fut obligé de démissionner pour avoir manifesté de la compréhension pour la grève générale. Il fut, à temps partiel dès 1917, puis à plein temps de 1919 à 1921, directeur du Bureau fédéral d'aide sociale et sous-directeur de l'Office fédéral de l'assistance aux chômeurs à Berne. Directeur des Archives économiques suisses à Bâle (1921-1937), professeur extraordinaire (1921), puis ordinaire (1928-1941) de statistique à l'université de Bâle (recteur en 1937-1938). M. dirigea l'office cantonal de l'économie de guerre (1939-1944). Influencé par l'école historique de l'économie politique, il joua un rôle prépondérant en matière de politique sociale à Bâle et au niveau national, du moins pendant les années mouvementées qui suivirent la Première Guerre mondiale. M. aspirait à l'intégration des ouvriers par des réformes basées sur ses études de statistique sociale.

Sources et bibliographie

  • Schweizerische Wirtschaftsfragen, Festgabe für Fritz Mangold, 1941 (avec bibliogr.)
  • W. Dettwiler, Fritz Mangold, mém. lic. Bâle, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF