de fr it

CarlLudwig

15.2.1889 à Maloja (commune de Bregaglia), 30.8.1967 à Bâle, prot., de Schiers. Fils de Johann Melchior, médecin, et de Marie Elise Staub. Frère d'Eugen (->). 1935 Amalie Sprecher von Bernegg, fille d'Arthur Sprecher von Bernegg. Au décès du père en 1894, la famille s'installa à Bâle. Etudes de droit à Bâle et Genève, doctorat en 1911. Juge d'instruction en 1912, premier procureur en 1919, président de la cour pénale de Bâle en 1923. Habilitation dans le domaine du droit pénal et du droit de la presse en 1929. Chargé de cours (1931), professeur extraordinaire (1938) et ordinaire (1949-1959) de droit pénal à l'université de Bâle, recteur en 1952. Avocat de la Suisse dans l'affaire Jacob en 1935. Conseiller d'Etat libéral de Bâle-Ville (1930-1946), candidat malheureux au Conseil fédéral en 1934. Conseiller d'administration de Ciba dès 1946. Président du Don suisse pour les victimes de la guerre (Aide suisse à l'Europe, aide à l'étranger) de 1948 à 1959. Le Conseil fédéral confia à L. la rédaction d'un rapport intitulé La politique pratiquée par la Suisse à l'égard des réfugiés de 1933 à nos jours (rapport Ludwig), qu'il présenta en 1957.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StABS
  • NDB, 15, 430-431
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF