de fr it

MaxWullschleger

15.5.1910 à Zurzach (auj. Bad-Zurzach), 7.1.2004 à Riehen, prot., de Rothrist. Fils de Max Hergert, ouvrier, et de Clara née W. 1) 1933 Maria Anna Schwenniger (divorce en 1940), 2) 1941 Hedwig Friedmann, secrétaire. Ecoles à Zurzach, apprentissage chez Brown Boveri & Cie (1926-1929). Membre des Jeunesses communistes, W. voyagea en 1929-1930 à Berlin et Moscou. Rédacteur du Vorwärts de Bâle (dès 1933), il fut membre du comité central (dès 1932), du bureau politique (dès 1934) et du secrétariat central (dès 1938) du parti communiste suisse. Condamné en 1934 à quatre mois de prison pour ses activités dans un comité de soldats, il organisa dès 1936 des voyages pour les futurs combattants des Brigades internationales. Il fut exclu du PC en 1939, entra au PS en 1940 et adhéra au parti social-démocrate (dissidence de la droite du PS) en 1982. Rédacteur en chef de la Basler Arbeiter-Zeitung (dès 1943). Député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1938-1956). Conseiller d'Etat (1956-1976, Travaux publics), W. réalisa notamment la tangente orientale intérieure. Administrateur des PTT et membre du conseil de fondation de Pro Helvetia.

Sources et bibliographie

  • Vom Revoluzzer zum Regierungsrat, 1989
  • BaZ, 10 et 16.1.2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.5.1910 ✝︎ 7.1.2004