de fr it

LouisCourvoisier

12.9.1769 à Fleurier, 17.1.1847 à Môtiers (NE), prot., communier de Môtiers et Couvet, du Locle et La Chaux-de-Fonds, bourgeois de Valangin. Fils de Daniel, pasteur, et de Suzanne-Elisabeth DuPasquier. Célibataire. Vers 1782, C. étudie quatre ans à Bâle. Précepteur en Hollande (1788-1800). Voyage à Paris, en Belgique, en Allemagne (université de Göttingen, 1800-1809). Maire des Verrières (1810). Conseiller d'Etat (1812-1832, démission). En 1814, il est délégué du Conseil d'Etat auprès du prince de Schwarzenberg à Lörrach pour obtenir un allègement aux réquisitions des troupes alliées dans le canton. Il remplace le procureur général Georges de Rougemont pendant sa maladie en 1817. Représentant neuchâtelois à la Diète en 1831. Châtelain du Val-de-Travers (1828-1831, 1834-1847). Commissaire (représentant) du gouvernement (1832-1840). Maire de Travers (1832). Membre du tribunal souverain des Trois-Etats (1833-1837). Membre de la Société du Jardin de Neuchâtel (cercle aristocratique conservateur) en 1815.

Sources et bibliographie

  • «Le passage des alliés à Neuchâtel et la visite du roi de Prusse en 1815», in MN, 1869, 133-142, 165-181
  • Messager NE, 1848
  • J. Pettavel , «Etudes sur la famille Courvoisier», in Le Généalogiste suisse, 1953
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.9.1769 ✝︎ 17.1.1847