de fr it

Frédéric-Auguste deMontmollin

10.9.1776 à Valangin, 18.4.1836 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Jean-Frédéric (->). Rose Augustine de Meuron, fille de Jean-Jacques. Maire de Valangin et conseiller d'Etat (1803), secrétaire d'Etat (1810). En 1814, M. fait partie d'une délégation à Bâle auprès des monarques alliés, pour obtenir une diminution des troupes d'occupation à Neuchâtel. Il prend part aux négociations pour l'entrée de Neuchâtel dans la Confédération (1814) et signe l'acte d'inclusion à la Diète fédérale de 1815. Député aux Audiences générales (1816), juge au tribunal des Trois-Etats (1827), trésorier général (1831), député au Corps législatif (1832 ou 1833-1836). Il mène des essais de réformes en agriculture dans son domaine de La Borcarderie (comm. Valangin).

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.9.1776 ✝︎ 18.4.1836