de fr it

Armand-Frédéric dePerregaux

27.8.1790 à Neuchâtel, 12.6.1873 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Charles Albert Henri, officier au service de France, puis conseiller d'Etat, et de Charlotte-Louise Gaudot. Frère d'Alexandre Charles (->), neveu de Jean-Frédéric (->). 1) Adolphine Julie Françoise de Pury, fille d'Alexandre, officier au service de France, 2) Sophie-Elisabeth de Steiger, baronne, fille de Rudolf. Maire de Travers (1814), châtelain du Landeron (1831), directeur de la police centrale (1831-1845), membre du Conseil d'Etat (1831-1848), royaliste convaincu. P. fut l'auteur du répertoire des arrêts du Conseil d'Etat pour les années 1547-1707 et 1797-1816. Président de la Société du Jardin de Neuchâtel (1846-1873). Donateur du domaine de Landeyeux (ancienne commune de Boudevilliers) pour la création d'un hôpital au Val-de-Ruz (1871). Major de carabiniers, chevalier de l'ordre prussien de l'Aigle rouge, commandeur de l'ordre de Hohenzollern.

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
  • E. Quartier-La-Tente, Les familles bourgeoises de Neuchâtel, 1903, 170-174
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.8.1790 ✝︎ 12.6.1873
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons