de fr it

Auguste Charles François dePerrot

4.6.1787 à Neuchâtel, 28.6.1863 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils de Charles Auguste (->). Frère de Claude (->). Charlotte-Henriette Vaucher, veuve de Jean-Jacques, fille de Samuel-Henri de Pourtalès. Etudes à Bâle, Genève et Paris (doctorat en droit en 1810). A Berlin vers 1814, P. poursuit ses études et devient avocat et professeur de droit. Revenu à Neuchâtel, il enseigne le droit civil et criminel aux auditoires (1816-1822). Député aux Audiences générales (1816), maître des clés (1817) puis maître-bourgeois (1821) de la ville. Avocat général (1823). Maire de Neuchâtel (1825). Conseiller d'Etat (1823-1848). Délégué à la Diète fédérale (1825-1828), il est chargé de représenter la Suisse dans les négociations sur les relations internationales avec la France aboutissant à un traité (1828). Légion d'honneur par Charles X. Retiré de la vie publique après la révolution de 1848, il se consacre à la lecture de la Bible et des Pères de l'Eglise.

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
  • Livre du Recteur, 5, 132
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.6.1787 ✝︎ 28.6.1863