de fr it

Georges FrédéricPetitpierre

21.10.1791 à Neuchâtel, 14.9.1883 à Saint-Aubin (auj. comm. Saint-Aubin-Sauges), prot., de Couvet et de Neuchâtel. Fils de Jean-Frédéric, maire des Verrières, et de Charlotte de Rougemont. Hermine Luise Amalie Truchsess von Waldburg, fille du comte Friedrich Ludwig. Comte de Wesdehlen (1832). Ecoles à Neuchâtel et à Zurich (1809), études à l'université de Heidelberg. Secrétaire et conseiller de légation de Prusse à Turin, Madrid et La Haye. Conseiller d'Etat (Intérieur) et député au Corps législatif (1832-1848) de la principauté de Neuchâtel. L'un des instigateurs de l'insurrection royaliste ratée de 1856, P. vit ensuite retiré, rédigeant notamment ses souvenirs (Récit des événements de septembre 1856 dans le pays de Neuchâtel, 1858).

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices, AEN
  • L.-E. Roulet, «Aspects neuchâtelois d'une contre-révolution», in MN, 1956, 103-144
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.10.1791 ✝︎ 14.9.1883
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons