de fr it

Charles-Louis deSandoz

16.4.1748 à Serrières (comm. Neuchâtel), 15.8.1834 à Neuchâtel, prot., du Locle, La Brévine, Corcelles-Cormondrèche et Neuchâtel. Fils de Charles-Louis, pasteur, et de Magdeleine Perrot. Célibataire. Cité comme négociant, il entame une belle carrière publique. Conseiller d'Etat (1790-1831, vice-président plusieurs fois). En 1814, il est nommé juge au tribunal des Trois-Etats et, en 1816, député aux Audiences générales, organe qu'il préside occasionnellement. Dès 1799, S. remplit la tâche convoitée d'administrateur des sels de la principauté de Neuchâtel.

Sources et bibliographie

  • Quellet-Soguel, Notices AEN
  • J.-P. Jelmini, dir., Les Sandoz, du Moyen Age au troisième millénaire, 2000, 97
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 16.4.1748 ✝︎ 15.8.1834

Suggestion de citation

Jelmini, Jean-Pierre: "Sandoz, Charles-Louis de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.10.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006018/2009-10-16/, consulté le 11.05.2021.