de fr it

JeanHumbert-Droz

6.11.1889 à La Chaux-de-Fonds, 11.3.1953 à Neuchâtel, prot., du Locle et La Chaux-de Fonds. Fils de Jean-Henri, fabricant de boîtes de montres, député au Grand Conseil, et d'Adèle Blanche Duvoisin. Hélène Catherine Lora. H. entre dans l'affaire de son père, qu'il dirigera avec son frère Henri. Membre de l'Assemblée des délégués de la Chambre suisse de l'horlogerie (1931-1933). Conseiller général (législatif) libéral de La Chaux-de-Fonds (1921-1932), conseiller d'Etat (1933-1953; Départements de l'industrie et militaire puis des cultes en 1942); conseiller national (1940-1946). Il réalise la fusion des Eglises nationale et indépendante neuchâteloises lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1943. Président du Parti libéral suisse. Membre du comité de la Fondation du Laboratoire suisse de recherches horlogères (dès 1984, Centre suisse d'électronique et de microtechnique).

Sources et bibliographie

  • La Suisse libérale, 12.3.1953
  • Messager NE, 1954, 57
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.11.1889 ✝︎ 11.3.1953

Suggestion de citation

Jeannin-Jaquet, Isabelle: "Humbert-Droz, Jean", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.11.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006044/2006-11-30/, consulté le 02.12.2020.