de fr it

HenriPerret

18.4.1885 au Locle, 20.4.1955 à Yverdon, du Locle et La Ferrière. Fils d'Auguste, horloger, et Marie-Annette Cordelier. 1) Mathilde Méroz, 2) Anna Brunner. Ecole normale du Locle; instituteur à Madretsch en 1904, à Bienne jusqu'en 1918. Licence en mathématiques à Neuchâtel en 1917, docteur ès sciences en 1918. Directeur du technicum du Locle dès 1918, puis du technicum neuchâtelois de 1933 à 1950. Secrétaire cantonal du parti socialiste en 1950. Conseiller général (législatif) du Locle (dès 1919); député au Grand Conseil neuchâtelois (1925-1955); conseiller national (1928-1954; président 1953-1954). Candidat au Conseil fédéral en 1935 et 1945. Spécialiste des questions économiques et horlogères, P. contribue à la fondation de l'Office économique neuchâtelois en 1943. Rapport au Conseil national sur le statut horloger en 1951. Président de La Sentinelle dès 1949.

Sources et bibliographie

  • La Sentinelle, 20-21.4.1955
  • La Suisse horlogère, no 17, 1955, 484
  • Messager NE, 1956, 59
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1885 ✝︎ 20.4.1955