de fr it

EdmondGuinand

30.5.1898 aux Brenets, 15.5.1967 à Neuchâtel, prot., des Brenets. Fils d'Edmond, horloger, et de Mélanie Heftlé, institutrice. Berthe-Valentine Jeanneret-Grosjean. Après avoir fréquenté l'école normale du Locle, G. fut instituteur aux Brenets (1917-1941). Membre fondateur de la ligue Ordre et Liberté (1918), qui devint en 1920 le parti progressiste national. Membre du Conseil général des Brenets (1921-1941), député au Grand Conseil neuchâtelois (1928-1942), préfet des Montagnes neuchâteloises (1941-1949). Conseiller d'Etat (1949-1965; Police, Finances), il mit sur pied une nouvelle loi fiscale (1964). Président de la conférence des directeurs cantonaux des finances (1962). Lieutenant-colonel d'artillerie.

Sources et bibliographie

  • FAN, 16.5.1967
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.5.1898 ✝︎ 15.5.1967

Suggestion de citation

Jeannin-Jaquet, Isabelle: "Guinand, Edmond", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.03.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006070/2008-03-13/, consulté le 28.11.2020.