de fr it

JakobKeller

8.3.1847 à Siblingen, 25.12.1914 à Siblingen, prot., de Siblingen. Fils de Hans, maître maçon, président de commune. 1) 1872 Ursula Pletscher, 2) 1876 Barbara Pletscher (sœur d'Ursula; toutes deux décédées prématurément), 3) 1880 Anna Storrer. Ecoles à Siblingen et Neunkirch, formation de brasseur. Après divers emplois en Allemagne et en France, K. s'installa à Siblingen comme agriculteur. Président de sa commune (1885-1895), juge de district, député au Grand Conseil schaffhousois (entre autres, membre de la commission de gestion). Membre de la Constituante (1895-1899). Conseiller d'Etat (1895-1914, radical dès la fondation du parti en 1904), responsable de divers chantiers tels les bâtiments de l'école cantonale (1900-1902) et de la Banque cantonale (1902-1903), la rénovation de l'hôpital cantonal (1902-1906), la construction du tramway Schaffhouse-Schleitheim (1904-1905), la fondation de la centrale électrique cantonale (1908), les corrections de cours d'eau. Président du directoire commercial (chambre de commerce) de 1896 à 1914.

Sources et bibliographie

  • SchBeitr., 58, 1981, 115-126
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Wipf, Matthias: "Keller, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.02.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006090/2006-02-07/, consulté le 22.10.2021.