de fr it

ErnstBärtschi

29.7.1882 à Trubschachen, 3.4.1976 à Gerzensee, prot., d'Eggiwil et Berne. Fils de Robert, artisan. Julia Frieda Krebs, fille d'Ernst Werner. Après l'école normale de Hofwil, une formation de maître secondaire, le diplôme de maître de gymnase de l'université de Berne (1909), B. est docteur ès lettres en 1910. Il enseigne à l'école secondaire des garçons de Berne, puis au gymnase, dirige l'école de commerce (Real- und Handelsgymnasium) de Berne (1916-1926). Radical, il siège au Conseil de ville (législatif) de 1918 à 1926, au Conseil communal (Direction des écoles) de 1927 à 1951; président de la ville de Berne de 1937 à 1951. Député au Grand Conseil (1930-1947), conseiller national (1939-1951). Membre du Conseil de l'EPF (1942-1957). De philosophie libérale, B. a marqué l'instruction publique et la vie culturelle de Berne. Durant la Deuxième Guerre mondiale, en tant que membre de la Commission des pleins pouvoirs et président de la Commission des affaires étrangères, il a cherché à renforcer la confiance du peuple et de l'armée envers les dirigeants politiques et militaires.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 29.7.1962, 29.7.1975, 5/6.4.1976
  • W. Egger, «Alt Stadtpräsident Dr. Ernst Bärtschi zum Gedenken», in Berner Geographische Mitteilungen, 1976, 4-5
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF